Nous l’annoncions hier, Abdoulaye Yattara, deuxième imam de la petite mosquée de la 5ème avenue, Kaloum (Conakry), percepteur de tontine, a été tué par son épouse, M’mah avec qui, il a deux enfants dont la dernière, une fille de trois ans, le soir du vendredi 10 février.

Selon des témoins, madame qui aurait assisté à un mariage n’aurait pas aimé des questions de son mari sur sa sortie du soir. ‘‘Si à mon retour de ma cérémonie, tu me demandes d’où je viens, je te poignarde’’, tel est le défi qu’elle aurait lancé à son mari.

Celui-ci qui n’aurait pas pris au sérieux ces menaces, pose la question défendue au retour de madame. Celle-ci selon des témoins prit le couteau qu’elle planta en pleine poitrine de son mari.

Le corps de l’homme attend d’être inhumé à la morgue de Ignace Deen et sa désormais ex- épouse a été arrêtée et attend d’être déférée.

Aziz Sylla pour guinee7.com

Publicités

1 COMMENTAIRE

  1. Une femme qui aurait posé la question « fatidique » à son mari revenant d’une sortie sans elle et aurait été gratifiée de la même réponse, mortelle donc, attirerait-elle aussi vos foudres, chers commentateurs ? Le crime est odieux, elle mérite jugement et prison. La mort, non, car elle est l’oeuvre de Dieu seul.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici