Fodé Oussou, un des vice-présidents de l’UFDG, principal parti de l’opposition, se montre plus que jamais avocat défenseur de Bah Ousmane, membre de la mouvance présidentielle qui a eu maille à partir avec le ministre de la Jeunesse, Mouctar Diallo, dans le cadre de l’organisation d’un tournoi en l’honneur du président de la République. Lors de l’assemblée générale de son parti, ce samedi 20 avril, Fodé Oussou est allé plus loin dans son rôle d’avocat défenseur.

« M. Bah Ousmane, il n’est pas de notre parti, il est de l’UPR mais il est de Pita. Quand on lui a parlé de ça, il dit non « je ne peux pas » parce qu’il y’a un problème de dignité. C’est un problème de dignité, le problème entre M. Alpha Condé et Pita ce n’est pas un problème de ballon c’est un problème de justice. 103 jeunes ont été tués et parmi ces 103 jeunes, 82 sont de Pita enterrés au cimetière de Bambeto. Comment voulez-vous que Bah Ousmane qui a de la dignité, qui sait que les gens de Gongoré ont été tués, il n’y a pas eu de justice. Comment voulez-vous que cet homme-là accepte d’aller encore à Gongoré dire sortez applaudissez pour celui qui a tué vos enfants et c’est ce que Mouctar a fait. Et c’est terminé Mouctar est rentré dans l’histoire de la Guinée par la petite porte, il n’en sortira plus jamais… », a jugé  Fodé Oussou.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

 

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici