Un enseignant de l’Ecole normale des instituteurs (ENI) de Labé est actuellement devant le tribunal de premières instance, pour détournement de deniers publics, rapporte le correspondant de Guinee7.com.

La première audience a été programmée ce mardi 15 janvier 2019, au TPI de Labé. Sur les circonstances de sa plainte, le directeur de l’ENI de Labé, Sekou N’faly Oularé, a confié : « J’ai porté plainte contre cet enseignant, parce qu’il n’a pas voulu coopérer. C’est lui le responsable de la bibliothèque de l’ENI de Labé. Pendant un contrôle que j’ai effectué, je me suis rendu compte qu’une importante quantité de manuels pédagogiques avait disparu. Quand je lui ai demandé, il avait nié pour un départ. J’ai aussitôt convoqué une réunion d’urgence, on a tout fait, mais il n’a pas reconnu. C’est quand il a vu que je n’étais pas prêt à abandonner qu’il a reconnu les faits et immédiatement, il a promis de rembourser. Nous lui avons dit de nous montrer les receleurs, afin que nous puissions récupérer nous mêmes les documents sans problème. C’est ce qu’il a refusé et nous étions obligés de remonter l’information à la hiérarchie, qui nous a montré la procédure à suivre. Nous avions formulé une plainte et la gendarmerie l’a interpellé et après les enquêtes, il a été déféré à la maison centrale. Nous avons appris que certains receleurs sont arrêtés. Actuellement, la justice nous a demandé de faire l’inventaire des documents manquants. Nous sommes sur ce travail. Mais tout ce que je sais, beaucoup de livres manquent et même l’ordinateur qui était là n’y est plus. C’est vraiment dommage qu’un enseignant se comporte de la sorte. Heureusement qu’il n’a pas les clefs du magasin principal ».

Selon nos informations, l’enseignant en question a revendu ces livres à vil prix. Entre 10 à 15 mille francs guinéens pour des documents qui peuvent coûter plus de 500 mille francs,  et qui sont surtout très difficiles à trouver. Le procès a été renvoyé en huitaine.

Mohamed Samoura pour Guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici