C’est dans un hôtel de la capitale  que s’est tenue une rencontre portant sur l’étude d’impact environnemental et social du projet d’exploitation de minerai de fer des Monts Nimba par les responsables de la Société West Africa Exploration. On pouvait noter la présence entre autres  de  la Directrice Générale de la Société WAE, Mme  Moussy Marlyatou BALDET ; du directeur adjoint, M. Assane Faye ; des représentants des  services techniques du Ministère de l’Environnement, des Eaux et Forêts, à travers la Direction Nationale de l’Environnement, le Service National des Catastrophes et Urgences Environnementales, l’Office Guinéen des Parcs et Réserve, le Bureau de Stratégie et de Développement, le Bureau Guinéen d’Etudes et d’Evaluation Environnementale.

Dans son intervention, le Conseiller chargé de l’environnement du Ministre de l’Environnement, des Eaux et Forêts,  M. Lansana CONTE, a tout de suite indiqué  que l’objet de cette rencontre consiste à l’examen technique de l’étude d’impact environnemental et social du projet d’exploitation de minerai de fer des Monts Nimba.  Ensuite il a également dégagé le contexte et l’intérêt de cette rencontre  dans la procédure des évaluations environnementales en Guinée.

La Directrice Générale de la Société West Arica, Madame Moussy Marlyatou BALDET et  le  chef  de Département Environnement de   la société M. Fabory Zoumanigui ont dressé    un aperçu sur l’importance et les retombées socioéconomiques du projet, ses grandes perspectives, la prise en compte des préoccupations des communautés riveraines, les politiques environnementales et sociales du projet, ses stratégies, ainsi que les dispositions prises  pour améliorer les conditions de vie et de travail des populations concernées.

Le consultant Sékou Moussa Keita, représentant le bureau d’études INROS LACKNER a procédé à la présentation du contenu du rapport d’étude d’impact environnemental.  Il faut souligner que cette présentation a porté  sur le cadre politique, législatif, réglementaire et institutionnel ; la méthodologie de réalisation de l’étude d’impact environnemental ; la description de l’état initial de l’environnement ; le Plan de Gestion Environnementale et Sociale ; le Plan d’action de réinstallation et de compensation, etc..

Au finish le rapport d’étude d’impact environnemental et social du projet d’exploitation du minerai de fer des Monts Nimba par la société West Africa, soumis à l’examen du COMITE TECHNIQUE  D’ANALYSE ENVIRONNEMENTALE  (CTAE) a été  adopté et validé  sous réserve de la prise en compte des observations et suggestions formulées au cours de cette  rencontre comme ayant la valeur d’une étude d’impact environnemental et social (EIES).

A la fin des travaux, le  Conseiller chargé de l’environnement du Ministre de l’Environnement, des Eaux et Forêts,  Monsieur Lansana CONTE, a déclaré : «  Ce rapport a été fait conformément aux   sept règles d’or qui régissent l’étude d’impact environnementale et social. Une étude d’impact n’est jamais parfaite. Je voudrais saisir cette occasion que le Ministère de l’environnement est prêt à accompagner  ce projet pour sa mise en œuvre. Notre Ministre nous a toujours dit que les investisseurs sont nos partenaires ».

El Hadj Mohamed Koula Diallo

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici