A l’issue de son assemblée générale tenue ce samedi à son siège, le bureau politique national du RPG ARC EN CIEL a déclaré : « la direction nationale du RPG ARC EN CIEL, dans le souci de continuer à œuvrer dans la consolidation d’un État démocratique dans notre pays et de préserver l’Etat de droit, constate avec satisfaction le débat citoyen qui s’instaure depuis plusieurs mois en Guinée, autour de la nécessité ou non de doter notre république d’une nouvelle constitution destinée à moderniser nos institutions. »

Pour le parti au pouvoir, « la constitution guinéenne actuelle, fruit de la période de la transition, a le mérite d’avoir contribué à tirer le pays d’une période d’instabilité politique sans précédent et à mettre en place les institutions républicaines actuellement en vigueur. Ce pendant, force est de constater qu’elle comporte beaucoup d’insuffisances. C’est pourquoi, en sa haute qualité de premier président démocratiquement élu de la Guinée indépendante, le professeur Alpha Condé a le devoir et l’obligation suprême, avant la fin de son mandat de doter, le pays d’une loi fondamentale votée par référendum par le peuple souverain ».

Fatoumata Kaba pour Guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici