Selon un communiqué signé ce 7 mai par cinq ministres, il a été constaté l’encombrement et l’empiétement des voies de circulation et des trottoirs par des véhicules abandonnés, des stationnements anarchiques, des garages de réparation et des kiosques, entraînant des perturbations et nuisances dans la libre circulation des personnes et leurs biens à Conakry. Lire ci-dessous tout le communiqué.

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici