Face à la presse, ce vendredi 10 janvier 2020, le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Mamadou Lamine Fofana a réitéré que le procès des “massacres” du stade du 28 septembre se tiendra cette année, dès que la salle d’audience sera disponible.

“A ce jour, il reste l’organisation matérielle du procès notamment la construction d’un local pour abriter le procès dont la date de pause de la première pierre est prévue ce lundi 13 janvier pour une durée d’une dizaine de mois”, souligne, le ministre de la Justice.

Selon lui, ‘‘il s’agit d’un immeuble qui va abriter le procès. L’entrepreneur dit 10 mois ; nous nous avons besoin d’une salle d’audience digne de nom ; une salle de délibération ; une salle pour les témoins, une salle pour les victimes, etc.”.

Pour finir, “nous pensons que d’ici le mois de mai ; cela pourra se réaliser et nous allons tenir le procès, nous avons pris des engagements fermes vis-à-vis de la communauté internationale que le procès se tiendra en juin au plus tard juillet 2020 ; et tenons à respecter ce délai’’.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199