Les chefs d’Etats et de gouvernements de la CEDEAO ont choisi le président Alpha Condé comme candidat de l’Afrique de l’Ouest à la présidence en exercice de l’Union africaine lors du sommet de cette organisation qui se tiendra fin janvier 2017 à Addis-Abeba.

Le tour de la présidence de l’UA revenant pour l’année 2017 à l’Afrique de l’Ouest, la candidature du président guinéen devrait sans surprise être acceptée par l’ensemble des membres de l’UA.

La présidence de l’UA sera une consécration pour le président guinéen, panafricaniste convaincu.

Pour rappel, au cours de la 26ème session ordinaire de l’Union Africaine, le 30 janvier 2016, il a été désigné par ses pairs, Coordinateur de l’énergie en Afrique. Devenant ainsi le porte-parole du plan d’électrification de l’Afrique, dans le domaine des énergies renouvelables au niveau de la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et au niveau continental.

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

Publicités