dig

L’appel à manifester de l’ANAD et de l’UFDG n’a pas été suivi, ce mercredi 25 novembre, sur l’autoroute Fidel Castro. Aux environs de 8h, à Conakry, la circulation était  fluide, avec des embouteillages ponctuels observés à Yimbaya et Madina.

Des unités des  forces de l’ordre sont présentes aux différents ronds-points et sous les différents échangeurs situés sur cet axe routier.

Comme à l’accoutumée, un dispositif sécuritaire de fouille des véhicules est installé à l’entrée de Kaloum. Dans cette commune, qui est le centre des affaires de Conakry, l’administration et les commerces ont ouvert. 

Jusqu’au moment où nous rédigions ce texte, aucune violence n’était enregistrée. 

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com