Le Coordonnateur national du Fonds pour la consolidation de la paix des Nations Unies et ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, Thierno Aliou Diaouné a été assassiné à Conakry le 6 février dernier, par des inconnus qui ont emporté son véhicule de service.

Depuis, les forces de sécurité guinéennes procèdent aux enquêtes sous la houlette du procureur de la République du tribunal de Dixinn. Selon une source proche des Nations Unies en Guinée, ses services de sécurité qui aident les Guinéens dans les enquêtes auraient trouvé « une piste sérieuse » dans le cadre des enquêtes.

On se rappelle que le 11 février dernier, Ban Ki-Moon, le Secrétaire général de l’ONU avait condamné l’assassinat de Thierno Aliou Diaouné et avait salué l’annonce, par le Gouvernement, d’une enquête complète sur la mort de cet ancien expert onusien.

Bily Camara

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici