Bah Oury fondateur de l’UFDG, principal parti de l’opposition, semble tourner la page de ce parti qu’il espérait réintégrer après son exclusion par l’actuelle présidence du parti. Bah Oury a jusque-là gagné la bataille juridique contre Cellou Dalein Diallo. Mais, annonce-t-il sur son compte twitter, il est désormais résolu à prendre ‘‘acte du rejet de la main tendue que j’avais mainte fois proposée’’ à celui-ci. Sur le même compte, il annonce qu’une page se tourne.

Désormais, il me à la recherche des ‘‘meilleures idées, stratégies et méthodes pour l’émergence de la Guinée comme un pays réconcilié et prospère’’.

Pour parler comme une ancienne présentatrice de la télé nationale, une page finit, une page commence pour Bah Oury.

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici