Bah Ousmane, leader de l’UPR, dans une interview accordée à guineematin, en réaction à une attaque de Cellou Dalein Diallo, a déclaré : «Je n’ai pas mes enfants dans la rue, je ne souhaite pas mettre les enfants d’autrui dans la rue.»

On se rappelle que dans les GG, Cellou Dalein l’avait accusé d’être parmi ceux qui financent la démobilisation sur l’axe Hamdallahi-Bambéto-Coza. Ce dont est fier Bah Ousmane : « Je suis partisan de la non-violence, c’est mon objectif (d’empêcher les jeunes de sortir dans la rue, NDLR). Si c’est un mal de donner de l’argent aux enfants pour qu’ils ne courent pas les risques liés à la descente dans la rue, je voudrais assumer ça. Je pense qu’il y a deux choses à comparer : une personne qui ne souhaite pas que les enfants descendent dans la rue et qui développe des stratégies dans ce sens   et l’autre personne qui envoie les enfants dans la rue avec ses stratégies propres à elle. Je développe depuis huit mois, une stratégie de sensibilisation pour que les jeunes prennent leur responsabilité, qu’ils essaient de construire leur avenir. Et bien de jeunes ont compris, ont accepté de se tourner vers autre chose plutôt que de descendre dans la rue. »

Bily Camara

Publicités

Laisser un commentaire