Moustapha Naité,  ministre des Travaux publics, et son équipe continuent leur périple à l’intérieur du pays. Après la préfecture de Kérouané, la délégation a visité les chantiers de la préfecture de Siguiri et la route Kankan-Mandiana, ce vendredi 17 mai.

A Siguiri,  la route de Kintinian-Siguiri ville a constituée le premier chantier à être visité par l’équipe de mission conduite par le ministre Naité.

« On a effectivement démarré les travaux en fin d’année 2018, précisément au mois de novembre. Après sept mois, on a réalisé 42 ouvrages de franchissement dont 21 ouvrages de diamètre fuit 600, 20 ouvrages de diamètre fuit 1.000 et un dalot de 3x3x3. À ce jour, les travaux de terrassement sont terminés. Les mouvements de terre en remblais, la couche de fondation aussi est terminée qui est de 20 cm. Nous sommes actuellement sur la couche de base qui est de 15 cm en grave concassé. À ce jour, nous sommes au PK 8, comme vous voyez. Le BB, nous sommes déjà au PK 3 », a  expliqué  Alkaly Issiaga Bangoura, chef de mission de contrôle du groupement Louis Berger international sur la route de Kintinian.

Le tronçon Kintinian-Siguiri est non seulement une route minière, mais aussi une route économique qui désenclave plusieurs sous-préfectures de cette préfecture de la savane guinéenne. Vu l’état d’avancement des travaux de bitumage sur le trajet long de 33 km,  le cabinet de contrôle reste confiant par rapport au respect du délai d’exécution qui  est de 14 mois.

« Nous serons dans le délai, parce que sur 14 mois comme délai de la mission de contrôle, on a fait sept (7). Et on peut dire que les travaux qui pouvaient nous retarder sont déjà terminés. Nous sommes actuellement sur la finition ; il ne reste que la couche de roulement et les caniveaux dans les agglomérations », a laissé entendre Alkaly Issiaga Bangoura.

Pour sa part, le ministre des Travaux publics qui est le maître d’ouvrage, n’a pas caché sa joie face à l’état d’avancement du travail de ce côté. « Avec l’accompagnement des sociétés SAG et Henan Chine, nous avons fait le constat que sur les 33 km de route à bitumer sur ce tronçon, le bitume a commencé sur les premiers kilomètres. Le terrassement est totalement fini ; donc nous sommes globalement satisfaits de l’évolution du travail sur Kintinian, et la mission de contrôle travaille en parfaite harmonie avec la société Henan Chine qui évolue sur les lieux. C’est avec une note de satisfaction que nous notons que le travail sur ce chantier évolue très bien, depuis le lancement par le chef de l’État au mois de décembre dernier », s’est félicité Moustapha Naité. 

Bhoye Barry envoyé spécial pour guinee7.com

00224 628 705 199

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici