Les choses se précisent de plus en plus au sein de la fédération de Labé de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG). Deux mois avant les élections législatives du 16 février 2020, l’heure est la course pour la candidature à la députation. Si pour l’heure, le duel des postulants pour la liste nationale n’est pas très âpre, celui pour la députation à l’uninominal est très relevé et promet d’être serré et très serré même. Il n’y a pas longtemps dans une de nos dépêches, nous vous annoncions que l’actuel député uninominal de Labé était candidat à sa propre succession. Une sortie médiatique de l’Honorable Cellou Baldé qui avait suscité beaucoup de réactions. Plus l’échéance se rapproche, plus les choses se précisent à l’UFDG. Ce jeudi 5 décembre, c’est au tour de Mamadou Aliou Sampiring Diallo, 1er vice-maire de Labé, d’annoncer sa candidature. Bien avant cette annonce, plusieurs langues s’étaient déliées au sein du parti. Des sources très proches de la fédération UFDG de Labé nous ont confié que des accords existeraient au sein du parti. Ces sources nous rapportent que l’actuel vice-maire, Mamadou Aliou Sampiring Diallo en l’occurrence, avait accepté de céder à Mamadou Aliou Laly Diallo, actuel maire, lors des élections communales passées, avec le consensus qu’il sera le futur député. Hormis donc la candidature de Cellou Baldé, Mamadou Aliou Sampiring Diallo connait la concurrence au poste de député uninominal de plusieurs autres personnes. Même si pour l’heure, toutes les candidatures ne sont pas officielles, plusieurs noms reviennent avec insistance. C’est notamment le cas Elhadj Mamadou Bhoye Garambé, intendant de l’UFDG, et contre toute attente, dans la soirée de jeudi 5 décembre, c’est la candidature  de Younoussa Baldé, secrétaire fédéral des jeunes de l’UFDG, qui a été annoncée dans la foulée sur la page Facebook du bureau fédéral des jeunes. Plusieurs autres candidats  seront également connus les jours à venir.

Pour la liste nationale, des noms sont également cités comme : Dame Yacine Diallo, actuelle 2ème vice-maire de la commune de Labé, Alpha Boubacar Bah, Alpha Issiagha Diallo respectivement, conseiller et attaché de presse du président de l’UFDG.

Dans une récente sortie médiatique, le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, a annoncé que s’il n’y a pas de consensus pour la députation au sein de son parti, il procédera à des élections primaires et qu’il ne soutiendra aucun candidat. Les dés sont donc jetés.

Mohamed Samoura pour Guinee7.com             

Publicités