Un calme précaire a régné ce vendredi à Lomé au Togo. Mais la situation reste tendue, notamment à Sokodé. Jean Degli, avocat et président du mouvement, “Bâtir le Togo” plaide pour une médiation.

Lire la suite …

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici