Malgré le match nul concédé samedi dernier, face à la modeste équipe de Madagascar lors de sa première sortie à la CAN 2019, le Syli national de Guinée n’est pas totalement lâché par ses supporters.

Il est 13h à Conakry, soit une heure avant le deuxième match de la Guinée, face aux « Super Eagles » du Nigeria, les rues sont colorées par les couleurs nationales et animées par des jeunes gens qui croient encore à la progression de leur équipe dans cette compétition africaine.

« Découragement n’est pas Guinéen! Nous serons mobilisés derrière notre Syli national jusqu’au bout », a déclaré un jeune supporter.

Pour cet autre, « le Syli est une équipe très surprenante ; il sait faire l’exploit face aux grandes nations de foot. Et nous sommes sûrs que les Nigérians seront dans la sauce ».

Après le match, le Nigeria a gagné sur le score de 1 but à zéro. Et les commentaires naturellement vont bon train. Nous avons sélectionné pour vous n commentaire de l’ancien ministre de la Culture et des Sports, Siaka Barry.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com