« Je vois que vous êtes fortement mobilisés pour soutenir le Syli et pour s’opposer au troisième mandat », a entamé Cellou Dalein Diallo, dans son discours à l’assemblée générale hebdomadaire de son parti (UFDG), ce samedi 22 juin 2019.

Ensuite, il a affirmé: « Soutenons notre Syli national, sans faire la casse. Nous devons manifester notre joie, sans violence. Réjouissons-nous dans la discipline et nous souhaitons vivement gagner ».

Parlant d’un éventuel troisième mandat du président de la République, Cellou Dalein estime devant ses militants qu’: « Alpha Condé aurait dû, au terme de ses deux mandats constitutionnels, organiser des élections libres et transparentes, et participer ainsi à l’instauration d’une vraie démocratie dans le pays, et partir dignement. Mais vous le savez, il ne peut pas le faire. Pourquoi ? Il y a le hakè (pêché, ndlr). Aujourd’hui, beaucoup de ménages n’arrivent pas à manger ; avec lui et son clan, ils sont en train d’accumuler des fortunes immenses tirées des ressources publiques ».

Et de renchérir : « Il (Alpha Condé, ndlr) aurait dû se réconcilier avec l’histoire, en disant : “Je me suis emparé de ce pouvoir que je ne méritais pas. J’ai divisé les Guinéens, j’ai instauré le tribalisme, l’ethnocentrisme. Maintenant que j’ai assouvi mon besoin de pouvoir, je veux organiser des élections libres et respecter le choix des Guinéens”. Il se serait rattrapé. S’il le faisait, pourquoi pas dans le cadre d’une politique de réconciliation, lui accorder le statut d’ancien chef de d’État. Évitez de faire une chasse aux sorcières, parce qu’une chasse aux sorcières est contre-productive par rapport à notre objectif de réconciliation (…) », a-t-il laissé entendre tout en soutenant qu’Alpha Condé ne va pas renoncer à un troisième mandat, parce qu’il y a le hakè ».

Par ailleurs Cellou Dalein a instruit à ses militants de sortir dans la rue manifester sans faire de casse le jour où le président Alpha Condé va déclarer qu’il veut un troisième mandat.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Publicités

Laisser un commentaire