Invité ce dimanche à l’assemblée générale du Foutty-Lafidy à Matoto (banlieue de Conakry), Diakaria Koulibaly, le directeur général de l’Office national du pétrole (ONAP) a répondu à quelques questions des participants sur la situation du carburant en Guinée. Notamment, le niveau du prix dans les pays limitrophes de la Guinée.

Le prix du carburant est-il moins cher en Guinée, comparativement aux pays de la sous-région ? Koulibaly répondu : « Vous pouvez vérifier. Le Sénégal est plus cher que la Guinée. La Côte d’Ivoire est plus chère que la Guinée. Le Mali est plus cher que la Guinée. Le Libéria est aujourd’hui plus cher que la Guinée. Le seul pays où le prix est en deçà de la Guinée c’est la Sierra Leone. »

Le DG de L’ONAP déploré ensuite le fait que les Etats africains continuent à subventionner le carburant, tout en expliquant le danger.

« En Afrique on subventionne trop le prix du carburant. Vous avez vu un pays comme le Venezuela ; c’est un pays pétrolier qui manque de pain dans les boutiques. Parce qu’on a fait le social avec le prix du carburant. En réalité le carburant se vend toujours au prix réel, si l’autorité ne le fait pas, les particuliers vont le faire. C’est toujours important de vendre le carburant au prix réel », dit-il.

Alpha Mady pour Guinee7.com