Au compte des consultations nationales, ordonnées par le président Condé, le premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana a reçu ce lundi 16 septembre, la mouvance présidentielle (RPG et ses alliés) dans les locaux de la Primature à Conakry. 

Faisant le compte rendu de la rencontre, l’honorable Saloum Cissé, du bureau politique national du RPG a fait savoir que : « La rencontre s’est bien passée. Le point essentiel, c’est concernant les législatives, et le problème d’une nouvelle constitution. La mouvance n’a pas mille propositions à faire. La seule proposition qui nous tient à cœur, ce sont les élections législatives au cours de l’année 2019.»

Il a précisé par ailleurs que : «Nous savons que la constitution que nous avons sous nos aisselles actuellement, c’est une constitution de consensus issue des régimes d’exception. Donc notre objectif, c’est chercher à mettre en place, une nouvelle constitution, l’enrichir, chercher à faire des innovations pour le grand bonheur du peuple de Guinée. » 

Enfin, il a fait constater que : « Vous savez, une constitution n’est jamais statique. Une constitution dans le monde entier est dynamique. Donc dans ce dynamisme-là, nous devons bien réfléchir, toutes les entités sociales, pour que la résultante, qui va sortir des différentes consultations, soit une résultante bénéfique pour l’ensemble du peuple de Guinée. Voilà notre préoccupation majeure. Voilà ce qui a été arrêté, voilà ce qui a été convenu au niveau de la mouvance et c’est cette position que nous avons exprimée au premier ministre.»

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com 

Publicités

Laisser un commentaire