L’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a tenu son Assemblée générale hebdomadaire, samedi 18 février 2017 à son siège à Commandanya dans la commune de Dixinn, sous la présidence de son leader, El Hadji Mamadou Cellou Dalein Diallo. A l’ordre du jour, le compte rendu de la réunion de l’opposition républicaine qui s’est tenue la veille.

‘‘Comme vous le savez la situation est grave. Nos enfants ne vont pas à l’école. C’est devenu tellement préoccupant que l’opposition républicaine a convoqué hier (vendredi 17 février, NDLR) une réunion extraordinaire pour examiner la situation et prendre position. L’amateurisme et l’irresponsabilité des dirigeants ont fait que rien n’a été préparé comme cela devait, pendant les vacances scolaires. C’est en pleine année scolaire qu’ils ont engagé  le recrutement et le déploiement des maitres dans une pagaille extraordinaire. On a enregistré des admis qui n’ont pas fait le test. Il y’a eu la corruption massive’’, a déclaré Cellou Dalein Diallo devant les militants de son parti.

Et de raconter: ‘‘J’ai rencontré quelqu’un. Il me dit qu’il a envoyé une liste de 82 personnes, mais ils ont retenu que 28 alors qu’il a payé pour 82. La mauvaise gouvernance qui mine les ministères touche ce secteur vital qui est l’éducation.’’

Par ailleurs, l’ancien PM affirme que ‘‘nos jeunes ne sont pas compétitifs dans le marché de l’emploi et même dans les études universitaires. Lorsque vous comptez sur l’école publique seulement, vous avez des handicaps pour réaliser des études supérieures d’un certain niveau, parce qu’il n’y a pas de rigueur. Les enfants vont à l’école, les parents souffrent pour les soigner, pour les nourrir. Lorsque l’école marche, ils reçoivent un enseignement de très faible qualité. Maintenant les écoles sont fermées. Nous attendions qu’un accord soit trouvé entre les syndicats et le gouvernement pour qu’on mette fin à ses vacances indues imposées à l’école guinéenne. Mais nous ne voyons pas des perspectives et nos enfants n’étudient pas. Nous avons exprimé notre soutien aux élèves, aux parents d’élèves et les enseignants qui se trouvent au chômage’’.

A noter que Cellou Dalein Diallo a été mandaté par ses pairs de l’opposition dite républicaine pour partir rencontrer le président de la république pour discuter de l’application de l’accord du 12 octobre.

Bhoye Barry pour guinee7.com    

 

Publicités

1 COMMENTAIRE

  1. CELLOU DALEIN ES LE SYMBOLE DE LA MAL GOUVERNANCE EN GUINEE. IL REFUSE TOUJOUR DE LIBERER LA MAISON MINISTERIELLE SIS A DIXINN, IL A MEMTI QUE C EST LE FEU LANSAN CONTE QUI LUI A VENDU CETTE MAISON

Laisser un commentaire