En vacances aux USA où il résidait avant d’être député, le président du groupe parlementaire du RPG, Amadou Damaro Camara, est venu ce lundi d’Atlanta pour rencontrer la délégation guinéenne présente à Washington pour le forum USA/Afrique. Guinee7.com, a eu un entretien à bâton rompu avec lui.

Le forum USA/Afrique, est-il important à vos yeux ?

Il faut situer ce forum dans un cadre géopolitique. C’est la première fois que les USA organisent un forum avec l’ensemble des chefs d’Etat africains. Il s’agit de poser les jalons pour que désormais, l’Amérique puisse parler avec toute l’Afrique comme la France le fait, il y a des décennies maintenant.  C’est aussi pour les USA une façon de dire qu’ils ne peuvent laisser tomber le continent d’avenir, c’est-à-dire, l’Afrique. Les USA ont de grandes entreprises qui puissent être intéressés par le développement du secteur minier en Guinée.  En plus, le président vient en tant que président en exercice de Mano River Union et n’oubliez pas que le secrétariat exécutif de cette institution est assuré par la Guinée. Que les présidents guinéen, léonais et libérien boudent pour une raison ou une autre ce forum, ce serait accentuer et accepter l’isolement de cette zone à cause d’ébola.  Et à cause de la présence du président Alpha Condé, le sommet a consacré un jour supplémentaire pour parler de cette maladie. Et à cause du fait que la Guinée publie toutes les conventions minières sur le net, ce qui est une preuve de transparence et le bond que le pays vient de faire dans l’initiative de transparence dans les industries extractives, notre pays a présidé hier la partie minière de la conférence organisée par Africa24 et Believ Africa Group, ça aussi c’était un honneur. Et puis le scoop : un couple américain a été infecté par ébola. On a expérimenté à celui qui est resté en Afrique (en stade terminal) a bénéficié du vaccin expérimental d’un laboratoire d’Atlanta. 20 mn après, la fièvre était tombée, tous les signes avaient disparu et le lendemain, il a pris lui-même sa douche et au moment où je vous parle (ce lundi matin), il est en train de venir. Encore une fois, c’était une très bonne chose que le président Alpha Condé vienne à Washington.

Cependant votre collègue député, M. Sidya Touré dit que le président Condé est juste venu pour une séance de photo avec le président Obama. Quel commentaire en faites-vous ?

Oui, M. Sidya Touré dit que le projet Simandou sud n’était pas nécessaire. Il dit que le chemin de fer pour aller à Ouagadougou n’est pas nécessaire parce qu’on a rien à chercher là-bas. Enfin, tout ce que M. Alpha Condé peut faire n’est pas nécessaire à ses yeux. On attend qu’il vienne lui, et comme il ne viendra pas, la Guinée n’attendra pas.

Propos recueillis par Ibrahima S. Traoré, envoyé spécial à Washington