C’est un nouveau cas de cambriolage signalé au grand marché de Labé dans la nuit du Lundi au Mardi 18 septembre. Plusieurs magasins ont été dévastés et des objets de valeur emportés par les quidams, rapporte le correspondant de Guinee7.com

Dans la nuit du Vendredi à  Samedi 08 Septembre dernier, nous vous annoncions que quatre magasins avaient  été  cambriolés. Selon les victimes, une valeur de plus de quarante millions de francs guinéens avait été emportée par les bandits. Dix jours après, c’est un autre cas de vol qui  vient d’être signalé au même endroit. Pour cette fois, ce sont dix magasins qui ont été cambriolés y compris les quatre de la 1ère fois.

Pour le premier cas de vol, suite à une médiation menée par la chambre de commerce préfectorale et régionale entre les commerçants victimes et la société de gardiennage SAGUIG qui avait en charge de veiller sur les lieux du vol, trois des quatre plaignants s’étaient désistés. A ce moment sur initiative des bureaux des chambres de commerce, et de l’administrateur du marché, une réunion avait été convoquée pour trouver une solution face à l’insécurité qui règne au marché. Mais selon l’administrateur du marché de Labé, Mamadou Tely Baldé qui s’est confié à un reporter de Guinee7.com, les commerçants avaient snobé cette réunion.

Pour ce cas présent de cambriolage, les victimes n’avaient toujours pas déterminé les pertes. Les autres commerçants menacent de fermer les boutiques et magasins dans les prochains jours en guise de solidarité aux victimes jusqu’à ce qu’une solution définitive soit trouvée face à l’insécurité.

Selon nos informations, le responsable de la société de gardiennage SOGUIG est à nouveau à la Gendarmerie pour des fins d’enquêtes.

Les victimes, elles, ont porté plainte contre la société SAGUIG.

Mohamed Samoura pour Guinee7.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici