Le dernier bilan de la maladie à virus Ebola fourni par la coordination nationale de lutte contre l’épidémie, en partenariat avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) est de 1.243 cas avec 748 décès, à la date du 2 octobre.

Les cas confirmés d’épidémie d’Ebola enregistrés en Guinée depuis mars dernier sont à eux seuls de 1.013 cas dont 570 décès.

D’après la situation épidémiologique dressée par les autorités guinéennes et leurs partenaires, 36 nouveaux cas confirmés ont été enregistrés sur l’ensemble du pays à la date du 2 octobre.

Il y aurait également 115 malades (83 confirmés et 32 suspects) en attente de résultats de laboratoire qui sont hospitalisés dans les centres de traitement de Conakry et Guéckédou, ainsi que dans le centre de transit de Macenta”, précisent les mêmes sources.

Lola est la dernière localité affectée par le virus Ebola avec 11 cas (2 confirmés et 9 suspects). Cette préfecture située à 40 km de la province de N’Zérékoré est proche de la Côte d’Ivoire et du Liberia.

C’est un malade venu du Liberia qui aurait contaminé ses proches, a indiqué le coordinateur chargé de la lutte contre Ebola basé dans la région, Abdourahamane Batchili.

Des foyers de réticence sont enregistrés également dans la préfecture de N’Zérékoré, notamment dans la sous-préfecture de Palé.

La coordination chargée de la lutte contre le virus poursuit des “missions d’appui technique dans les nouveaux foyers de Forécariah et Coyah situées en Basse Guinée et pour le foyer de Kérouané, qui lui est situé en haute guinée”.

Xinhua

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici