«À bas les tueries», «Justice zéro», «Libérez nos enfants», tels sont les slogans clamés ce mercredi 23 octobre, par les femmes du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), qui ont décidé de faire une marche de « la colère », contre, disent-elles, la tuerie de leurs enfants. Tout de blanc vêtues, encadrées par des femmes gendarme et policier, c’est aux environs de 10h, que les femmes ont quitté le rond-point de Hamdllaye pour le stade du 28 septembre.

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités

Laisser un commentaire