Sur Djoma TV, ce soir, Etienne Soropogui, ex directeur des opérations de la CENI, se présentant comme expert électoral pour le compte du candidat Cellou Dalein Diallo, a eu du mal à justifier les 53% que son camp attribue au champion de l’UFDG. La question récurrente des journalistes: A quel nombre d’électeurs les 53% correspondent ? Autrement dit, combien de personnes ont voté pour Cellou Dalein Diallo ? « Je n’ai pas les chiffres sous mes yeux », la réponse de l’expert électoral a surpris plus d’un !

Etienne Soropogui qui estime que la présence de la Guinée Bissau –où il n’y a pas eu de vote-, sur les résultats publiés par l’UFDG est « une erreur marginale », tient dur comme fer que ces résultats sont dénués de toute manipulation.

Focus de guinee7.com