Information, guinee7.com, dans l’après-midi de ce vendredi, Cellou Dalein Diallo, leader de l’UFDG, chef de file de l’opposition, a écrit au président de la République pour lui signifier sa disponibilité de le rencontrer mardi 12 mai à « une heure à la convenance de ce dernier ».

On se rappelle que le chef de l’Etat avait souhaité rencontrer le chef de file de l’opposition, vendredi 8 mai. Mais « par respect à la mémoire des personnes tombées aujourd’hui (jeudi dernier, NDLR) encore sous les balles des forces de l’ordre et des milices privées du RPG, se faisant passer pour des contre–manifestants, et pour partager la douleur de ceux qui continuent de subir leurs exactions, le Président de l’UFDG juge nécessaire le report de sa rencontre avec le Chef de l’État car celle-ci ne pourrait être constructive et bénéfique que dans un climat serein et apaisé », avait déclaré le principal parti de l’opposition.

Malgré le refus de Cellou Dalein de rencontrer le chef de l’Etat ce vendredi, le gouvernement à travers son porte-parole, Damantang Albert Camara, a indiqué hier que « l’invitation restait valable ».

Ibrahima S. Traoré