C’est dans la soirée de ce vendredi 9 août que joint par téléphone, Me Faya Gabriel Kamano, conseil du président du Bloc libéral, Dr Faya Millimono, nous a confirmé la libération de son client. « Ce que je peux vous dire, nous avons renouvelé hier notre demande de mise en liberté. Et ce soir, on nous a notifié l’ordonnance de mise en liberté numéro 101 du 9 août. Donc c’est en vertu de cette ordonnance qu’il a été libéré. La procédure continue. Il est en route pour rejoindre sa famille », nous a précisé l’avocat. A rappeler que la première demande de mise en liberté provisoire avait été refusée avant-hier par le doyen des juges d’instruction. 

C’est sur la plainte du ministre de la justice par intérim, Mohamed Lamine Fofana, que Faya Millimono avait été arrêté. Il avait accusé à tort celui-là lors d’un meeting d’avoir pris part à la rébellion contre la Guinée en 2000. 

Propos recueillis par Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici