“Ce que M. Alpha Condé et son gouvernement ne veulent pas voir, c’est l’enterrement de ces jeunes, ils ne veulent pas voir la marche funèbre, mais ils vont la voir. Le lundi va être la journée de la Guinée, la journée du respect de l’être humain, la journée pour le respect de ses martyrs et c’est pour cette raison que nous avons décidé d’annuler la manifestation du lundi pour honorer les morts”, a expliqué l’honorable Fodé Oussou Fofana, ce samedi 2 novembre aux militants de l’UFDG.

Il a poursuivi en précisant : “Nous allons les enterrer lundi. Le jeudi, du matin jusqu’au soir, nous allons mettre plus de deux millions de personnes dans la rue. Nous allons manifester pour passer le message à monsieur Alpha Condé pour qu’il comprenne que nous n’avons pas besoin de donner de l’argent, on a pas besoin d’envoyer des bus, on a pas besoin de demander aux fonctionnaires de sortir, nous allons montrer à Alpha Condé que nous n’avons pas de clients mais nous avons des militants.”

“Nous allons, le jeudi, marcher sur l’autoroute jusqu’au palais du peuple”, a précisé le vice-président de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).

“Si Alpha Condé et son gouvernement ont déshumanisé des Guinéens de cette façon, nous nous devons les honorer, nous devons prouver que c’est des êtres humains. Le Lundi nous demandons à tout le monde d’abandonner tout, vous devez vous levez comme un seul homme pour que le monde entier se rende compte que monsieur Alpha Condé nous traite comme si nous étions des animaux. Levez-vous pour rende un hommage mérité à ces jeunes qu’on a arrachés à la fleur de l’âge, ces jeunes qui se sont sacrifiés pour que le pays soit démocratique. Vous ne devez rien faire ce lundi parce que ce jour sera dédié du matin au soir, à ces jeunes”.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199