A Monsieur le Président de l’association des mathématiciens et chercheurs libres d’Afrique et d’ailleurs (OBAMATHS)

Monsieur,

C’est avec stupéfaction que nous avons lu sur le site aminata.com, les propos de Monsieur Hadi Bâ, en date du 23 Avril 2016, relatif au démenti de la formule mathématique mise au point par l’enseignant chercheur Guillaume Hawing.

Pour votre information, nous sommes une institution d’enseignement supérieur privé créée en 2007, incluant des programmes de formation et des centres de recherche pluridisciplinaire. Nous sommes également répertoriés comme étant l’une des meilleures institutions d’enseignement supérieur privé avec un puissant réseau de partenaires sur le plan local, national et international.

Nous vous informons que Monsieur Guillaume Hawing est effectivement un enseignant chercheur évoluant au sein de notre institution depuis 2012. Il est aussi membre du comité scientifique et du centre de recherche pluridisciplinaire. A ce titre, il n’a cessé d’apporter sa contribution de façon qualitative et quantitative à l’éclosion de la recherche. Nous certifions également que la formule mathématique mise au point par notre dynamique chercheur a fait l’objet de nombreuses communications scientifiques tant en Guinée qu’au Maroc, en Tunisie et en France. Elle continue à susciter de l’intérêt, de l’engouement et de réceptivité aussi bien dans la communauté scientifique nationale et internationale.

Monsieur le président, permettez moi de vous rappeler qu’en matière de recherche scientifique, il n’ya pas de place  pour les affirmations gratuites. En effet, la science comme le rappelait Francis Bacon : « La science évolue par ratures fécondes, elle se forme en se reformant… ». C’est-à-dire que la contradiction est la sève nourricière  de la science. En outre, il n’est pas superflu de rappeler que le scientifique doit observer la rupture épistémologique en évitant systématiquement des préjugés, stéréotypes, fausses évidences et le sens commun. Il se trouve malheureusement que les propos tenus par Monsieur Hadi Bâ ne reflètent pas les valeurs qui fondent la spécificité de la communauté scientifique. Les propos sont tellement malveillants et dénués de tout fondement scientifique au point que l’on se pose un certain nombre des questions : est-il vraiment un docteur en théorie des nombres ? Fait-il partie des membres fondateurs de l’association de mathématiciens et chercheurs libres d’Afrique et d’ailleurs (OBAMATHS) ? Ses propos engagent-ils votre association ? Cette déclaration est elle à titre personnel ? Qui est-il ? Que fait-il ? De quoi souffre t-il ? De quelle université est-il diplômé ? Où a-t-il décroché son doctorat ? De quelles sources tire t-il ses informations caricaturées sur notre institution ? Ce sont autant de questions que l’on ne cesse de se poser et souhaiterions votre réaction dans la perspective de nous édifier.

En partant du postulat selon lequel, la science est universelle, alors, elle n’a ni pays, ni couleur, ni titre incommensurable. Donc, affirmer qu’un scientifique guinéen quelque soit son grade, ne soit pas capable de cogiter sur une problématique scientifique complexe, soit elle, relève d’une cécité intellectuelle sans précédent.

Dans la même dynamique, les contre démonstrations apportées ne sont que de simples contre vérités, dans ce sens qu’elles ne sont pas étayées par des arguments clairs, précis et pertinents.

Monsieur le Président, pour votre information, laissez nous vous dire que notre chercheur a maintes fois essayez de rentrer en contact avec votre soi disant, docteur en théorie des nombres, afin de mener une discussion scientifique, rationnelle, constructive pour le bien de la communauté scientifique. Mais en vain. Il a toujours réfuté, soit par peur, soit par complexe. Persistant, notre chercheur Hawing Guillaume a demandé à Monsieur Hadi Bâ de l’inviter en vue d’organiser un face à face aux fins d’une démonstration. A ce niveau aussi, rien. Monsieur Hadi Bâ préfère plutôt attaquer notre Hawing Guillaume par voies interposées parce qu’il n’est pas scientifique, parce qu’il n’a pas grand chose à dire.

Comme vous le savez, la science est la résultante de l’addition des apports illustres et anonymes des personnes préoccupées du bien être de l’humanité et non la soustraction gratuite d’un compartiment de cette œuvre. Les règles de bienséance à la matière voudraient que l’on se place dans une posture de feedback constructif et non de traduire des sentiments personnels et des subjectivités de moi égarées et épatées face à l’immensité d’une trouvaille.

Monsieur le Président, l’occasion nous semble opportune de rappeler que le domaine dont il est question, loin d’être la parole de l’évangile, relève cependant des sciences pures et dures. Les propos tenus par le prétentieux et exubérant supposé docteur en théorie des nombres pourraient probablement prospérer dans le champ philosophique où le novice voire même l’inculte peut s’offrir le luxe de faire des élucubrations, des spéculations et argots tous azimuts. Nous précisons que Monsieur Hawing Guillaume est un honnête citoyen jouissant de tous les droits civils et politiques et est officiellement engagé dans les effectifs des enseignants chercheurs de notre institution. C’est la preuve, on ne peut  mieux que les sources d’information du prolixe et exubérant prétendu dieu des maths soient surréalistes. Animé par un dessein satanique et pharaonique d’entamer l’image de marque de notre valeureux chercheur, le profane tire à boulet rouge dans tous les sens jetant ainsi l’opprobre sur votre prestigieuse et respectable association.

Ce qui est regrettable, cet amphibologique et confus, supposé docteur en théorie des nombres, s’obstine à ternir la réputation de notre chercheur, celle de notre institution et même de notre pays.

Monsieur le Président, loin de nous, tout esprit de belligérance et d’animosité, nous souhaiterions recevoir de vous, une réponse à la présente. Par la même occasion, nous rappelons que nous nous réservons le droit, le cas échéant, d’utiliser les voies de recours légales.

Vous souhaitant une bonne réception, veuillez recevoir, Monsieur le Président, l’expression de notre considération distinguée.

Conakry, le 05 Mai 2016

Le Recteur

Dr. Facinet CONTE

fconte@univgandhi-guinee.com

 

1 COMMENTAIRE

  1. Slt. Retenez simplement que mr Hadi ba n’est pas scientifique, car nous savons tous que c’est pas de cette maniere que Albert EIntein, l’un des plus savant de l’histoire a reagi sur la theorie quantique.

Comments are closed.