Khalifa Gasama Diaby, ancien ministre de l’Unité nationale et de la Citoyenneté, annonce qu’il va s’engager dans un mouvement pour le respect du peuple. Il a fait cette annonce, ce lundi 5 octobre chez nos confrères d’espace FM. « Mouvement pour la Dignité et le Respect du Peuple », c’est le nom de la structure créée par Gasama Diaby. 

Selon lui, « l’État est à bout de souffle, il n’est plus capable de servir et de garantir l’intérêt général en terme de paix, en terme de stabilité, de progrès et de prospérité. On voit très bien ce que cela donne sur le terrain. L’État est le garant (…) de l’harmonie sociale. Lorsque l’État a failli, on le voit aujourd’hui, il n’y a plus d’administration, il n’y a plus d’Etat, tout le monde est en campagne. Il n’y a plus de différence entre ceux qui peuvent s’engager politiquement et ceux qui sont là pour servir le peuple et l’intérêt général… », fait remarquer l’ancien ministre de la Citoyenneté. 

Selon lui, « Ce qui se passe en Guinée est totalement prévisible. On n’a pas besoin d’être un savant pour savoir que si on ne fait pas les choses normalement, il ne faut pas s’attendre à un résultat différent. Ce qui est aujourd’hui inadmissible, c’est que les politiques à commencer par l’État qui a la responsabilité principale de garantir le respect de l’institution et les normes dans ce pays n’ont de promesse pour le peuple de Guinée que le chaos ou le chaos. Et cela suffit maintenant. Il faut que les Guinéens se préparent à dire stop à ce système politique général, à cette gouvernance qui est peu capable de garantir aux Guinéens un environnement de paix et de stabilité ». 

« Je suis déterminé à m’engager avec un mouvement qui va réclamer qu’on respecte ce peuple et cela commencera dès aujourd’hui. Et nous nous opposons à ce processus électoral. Nous disons qu’on se fout des Guinéens en faisant croire qu’après si les dégâts structurels, moraux, éthiques et conjoncturels qu’on a maintenant dans ce pays et de surcroit aujourd’hui il suffit d’organiser une élection et au lendemain on se réveille avec une autre Guinée. C’est impossible, c’est une malhonnêteté intellectuelle et morale vis-à-vis des Guinéens », a-t-il annoncé. 

Par ailleurs, Gasama Diaby, précise que son mouvement n’est pas « politique dans le sens des partis politiques pour la conquête du pouvoir. Ce n’est pas un mouvement pour la conquête du pouvoir. (…) Ce mouvement n’est pas un mouvement politique c’est un mouvement citoyen, absolument neutre comme je l’ai toujours fait ». 

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199 

1 COMMENTAIRE

  1. Oui. avec vous. .apolitique. ….bon courage. …soyez visionnaire comme Alpha Condé. …il préparé la relève. ..la vraie nouvelle relève. …Après lui une génération responsable. ..qui oeuvrera pour la guinée ..sans les cadres dirigeants dès partis actuels ….GABEGIE plus CLIENTÉLISME. .?.leur AND.. vivement votre…. VIVE le professeur Alpha conde. .aidez le …svp

Comments are closed.