Dans un décret du président de la République, lu sur les médias d’État, El hadj Papa Koly Kourouma président du parti GRUP a été nommé ministre d’Etat, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement.

Jusque-là Papa Koly Kourouma, était conseiller à la présidence de la République et aussi membre du cabinet du chef de file de l’opposition guinéenne. Ces derniers temps des rumeurs couraient sur le retour dans la majorité présidentielle de celui qui fut ministre de l’Energie d’Alpha Condé mais aussi un proche de Moussa Dadis Camara. Si fait qu’il n’a pas été approché par les membres fondateurs du front de lutte contre un autre mandat pour le président Condé.

Dans un autre décret de ce vendredi, Mamadou Diouldé Diallo, directeur général de la Société des eaux de Guinée (SEG) a été nommé, secrétariat général du ministère de l’Hydraulique.

Jusque-là ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, M. Cheick Taliby Sylla devient ministre de l’Energie, tout court.

Bhoye Barry pour guinee7.com
628 705 199

1 COMMENTAIRE

  1. La récompense à la trahison politique est un mauvais signal que le Pr Alpha Condé envoie à tous ces versatiles qui se prostituent entre la mouvance et l’opposition!
    Par ce qu’une fois débarqués, ils se croient automatiquement d’avoir été privés de leur droit légitime et naturel d’être ministre.
    Je désavoue 100% cette autre nomination d’un homme qui n’a aucune espèce de fidélité et de loyauté en politique!
    Wallahi, le président Alpha a vraiment de la chance de n’avoir comme opposition qu’une bande de pilleurs, sinon avec tous gestes paradoxaux, les patriotes seront déjà partis ailleurs depuis de belles lurettes.
    Mais bon,face à un choix binaire(entre le choléra et la peste) à faire, il faut bien opter pour le moindre mal!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici