A la sortie d’une réunion avec ses pairs de l’opposition guinéenne, Bah Oury, leader du mouvement “Renouveau”, s’est prononcé sur le choix de la date du 28 décembre prochain pour l’organisation des élections législatives. Pour lui, cette date proposée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) est objectivement intenable, s’il s’agit d’organiser des élections crédibles.

« De manière objective, je ne pense pas que les conditions soient réunies pour qu’on puisse avoir des élections législatives, le lendemain de Noël ou entre le Noël et le Nouvel an. Dans le contexte actuel, il faut que les élections soient bien préparées pour que les Guinéens puissent élire de nouveaux représentants dans une Assemblée nationale que nous souhaitons rénovée et démocratique », a déclaré Bah Oury, ce lundi 16 septembre 2019, au QG de l’Union des forces républicaines (UFR).

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici