L’axe Hamdallaye- Lambanyi en passant par Kipé, Kaporo et Nongo (Commune de Ratoma) a, comme depuis le début des journées de ‘‘résistance’’ du FNDC, vibré au même rythme, ce mercredi 19 février 2020. Pas de barricades dans les rues, une circulation fluide, quelques bureaux, magasins et boutiques ouverts… Bref, les activités tournent au ralenti et aucune violence n’est pour le moment enregistrée dans cette zone de la banlieue de Conakry. Par ailleurs, on constate la présence des agents de la police et de la gendarmerie par endroits.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

Publicités