Yero Baldé, désormais ancien ministre de l'Enseignement Supérieur

Lors de la déclaration de la politique générale de son gouvernement, ce mercredi au siège de l’assemblée nationale, Ibrahima Kassory Fofana a dit regretter d’avoir perdu le ministre Abdoulaye Yero Baldé, qu’il a désigné comme « l’un de ses meilleurs ministres ».

Lors de son discours qui a allié dynamisme et vivacité, tant dans l’intonation que la gestuelle, le premier ministre a indiqué que pour le gouvernement, « la priorité des priorités est l’enseignement de base ».

Avant de parler de la discorde entre lui et l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé. « Nous avons restructuré les budgets du système éducatif. Un travail important a été fait au niveau de l’enseignement supérieur par le ministre sortant, Baldé, qui était l’un de mes meilleurs ministres. Je regrette son départ. Il a fait un travail important. Mais la discorde entre nous aura été les économies réalisées dans le secteur. Je lui ai dit, ces économies ne resteront pas entièrement à l’enseignement supérieur, parce que la priorité nationale, c’est l’éducation de base, pour que la Guinée améliore son taux de scolarité globale », a confié Kassory.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.