Fatoumata Sow, femme arborant un voile intégral a été appréhendée le 9 mars dernier, suite à un vol de la somme de 11 mille dollars us, commis dans un magasin de change, se trouvant au grand marché de la ville de Kindia, a-t-on appris de source sécuritaire. Après sa forfaiture, la dame aurait aussitôt été confiée aux services de gendarmerie, à des fins d’enquête. Ce fait divers alimente le doute sur la moralité de certaines femmes portant le voile intégral. Un habit sensée pourtant manifestée la pudeur. Cela  met de l’eau au moulin de ceux qui pour des raisons d’islamophobie prêchent pour une interdiction pure et simple du voile intégral.

Djoubairou Baldé depuis Kindia pour le Démocrate, partenaire de guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici