L’attrait du championnat guinéen ne se dément pas depuis l’année dernière, en témoigne le vaste mouvement qu’a connu cette intersaison. Des joueurs et entraineurs ont changé de clubs. L’attraction pour le championnat national augmente dans la sous-région également, en témoigne  la présence d’un nombre important d’étrangers dans les équipes de tête de notre ligue.

Pour cette semaine nous allons concentrer notre regard sur les recrutements de AS Kaloum et du Horoya.

Gouo Issa (ASK) exempté de compétition pour cause de CHAN avec le Burkina, Belem Soumaila (ASK), Khadim N’Diaye (Horoya) Aboubacar Camara Gal (Horoya), Abrahamane Diarra (ASK) et autre Pape Sène (ASK) viennent étoffer les deux grosses écuries guinéennes.

Si l’A S Kaloum a eu un grand appétit avec pas moins de 15 arrivées, elle change de stratégie en misant sur la jeunesse. Une jeunesse à fort potentiel pour préparer l’avenir. Abdel Aziz prend ainsi la place de Kemoko  Camara qui, frustré par ce transfert est allé chez le rival Horoya. La star de la dernière saison Oumar Tourade Bangoura après de longues discussions a finalement rejoint Kaloum, où l’avait déjà précédé Kerfala Kouyaté Jojo. Les deux transfuges de Satellite pourraient d’un gros apport pour l’AS kaloum dans cette saison qui s’annonce palpitante. Don Mario, après une parenthèse au Maroc, va être le pendant gauche de la défense kaloumiste. Ibrahima Sory Bangoura, capitaine du Soumba de Dubreka a rejoint avec Naby soumah le club de la presqu’ile. Thomas Kourouma n’a pas attendu longtemps pour quitter le navire Horoya, rejoint en cela par Abdoulaye Aissata Sylla et Naby Laye Youssouf Camara Miguel. Faut-il noter le retour en service de Alimou Diallo ‘’Giresse’’, après cinq semaines de traitements à Casablanca. L’international est revenu au meilleur niveau et fait partie des surprises du chef, Lamine Bangoura. Deux jeunes pousses complètent ce tableau : le sénégalais Goubane Gueye et le guinéen Aboubacar Diallo tous venus de Dakar. Des as, donc à surveiller de près.

Au Horoya si les arrivées ne sont pas légion, deux des joueurs seront d’une importance capitale dans l’équilibre de l’équipe. Aboubacar Camara Gal de retour de Tunisie et Khadim Ndiaye. Même si Mbabou de Santoba et Aly Badara Soumah Figo de Satellite sont venus avec l’intention de s’imposer chez les champions en titre. Le très prometteur Sékou Ahmed Camara Trezeguet en partie dans les bagages de Theo Bola avec Moussa Dem. Alors que Balla Camara quitte la Sag de Siguiri avec le titre de meilleur buteur de la saison pour venir au club de Matam.

Il faut noter que ces mouvements ont été précédés par le départ d’Amara Traoré pour résultats insuffisants de l’AS kaloum et son recrutement par le Horoya avec un contrat qui en dit long sur la confiance de l’ancien coach des lions. A S Kaloum c’est un ancien de la maison, le dernier qui a donné le triplé (championnat coupe et coupe Rusky alumina), Lamine Bangoura, qui vient prendre les rênes de l’équipe. Un  retour à la source souhaité par de nombreux supporteurs qui ont en travers de la gorge les nombreuses contreperformances de la saison dernière. Au Horoya AC le départ de Lappé Bangoura ne faisait l’ombre d’aucun doute, même si on a du mal à comprendre le raisonnement qui amène à cette décision. Une explication reste de mise, la difficile collaboration entre lui et l’administrateur du club d’un côté et de l’autre la malheureuse bagarre de Lola avec le secrétaire général Kaba ont fini par avoir raison de lui. Il part la tête haute et va se remettre à niveau par une formation en France. Un moindre mal pour celui qui n’a jamais caché son amertume face au complexe du Guinéen face à l’étranger.

Sega Diallo

Publicités

Laisser un commentaire