Le ministère français des Affaires étrangères a annoncé jeudi que conformément à l’annonce du président français François Hollande, la France intensifie son engagement pour soutenir les autorités guinéennes face à la crise de l’épidémie Ebola, à travers l’établissement d’un centre de traitement Ebola en Guinée “pour soigner les populations les plus directement touchées par le virus”.

“Le centre sera géré par la Croix-Rouge française avec un important soutien de l’Etat (ministères des Affaires étrangères, de la Santé, de la Défense et de l’Intérieur), notamment par la mise à disposition de personnels de santé et d’un système d’évacuation sanitaire”, indique un communiqué du Quai d’Orsay.

“Il sera doté d’une capacité de 50 lits et d’un laboratoire d’analyse biologique mis en œuvre par l’Institut Pasteur dans le cadre du projet confié à l’Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé”, a précisé le Quai d’Orsay.

“La création de ce centre s’intègre dans le plan d’action global français qui représente aujourd’hui un effort de près de 35 millions d’euros d’aide bilatérale pour la seule Guinée et plus du double si l’on ajoute nos contributions multilatérales”, ajoute le communiqué.

Xinhua

 

 

Publicités

Laisser un commentaire