C’est M. Aladji Cellou, chef de la DIRPA (direction de l’information et des relations publiques de l’armée) qui donne l’information : « C’est une grande première dans l’armée guinéenne. Sur proposition du ministre de la Défense nationale, le président Alpha Condé, chef des Armées, a élevé Mahawa Sylla (à la dignité) et au grade de général(e) de brigade. La première femme de notre pays à accéder à cet honneur est une militaire de carrière, détentrice (entre autres) du très convoité diplôme du CISD obtenu au Collège Supérieur de Défense à Pékin en 2014. La désormais Générale Sylla a été nommée fin 2017 au poste de secrétaire générale adjointe du Conseil national de Défense. Elle avait auparavant participé avec brio à la Mission des Nations-unies en Côte-d’Ivoire-ONUCI. »

Selon le chef de la DIRPA, les deux étoiles accrochées désormais aux épaules de Mahawa « changent tout au sein de la Grande muette ».

Focus de guinee7.com

Publicités