Depuis un moment les membres du front national pour la défense de la constitution (FNDC) sont détenus à la maison centrale. Les leaders du FNDC les qualifient de « prisonniers politiques d’Alpha Condé. »

Ce mercredi 5 août 2020, devant les cadres du RPG arc-en-ciel réunis pour leur convention au palais du peuple, le premier ministre Kassory Fofana a déclaré que la Guinée est un pays où les droits de l’Homme sont respectés.

« Avec le Prof Alpha Condé c’est la consolidation des bases de l’Etat de droit et le respect des libertés fondamentales. Oui c’est vrai, la Guinée ne compte pas un seul prisonnier politique », a déclaré Ibrahima Kassory Fofana, premier ministre, chef du gouvernement.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199