La fédération Guinéenne de football en prélude à son assemblée générale ordinaire , renouvelle ses huit ligues régionales de football que compte le pays. C’est dans cette optique qu’elle a envoyée  une mission ce Samedi 11 Mai 2019 à Labé.
Après les ligues régionales de Nzérékoré, Faranah,Kankan, Boké, Mamou, c’était au tour de la ligue régionale de football de Labé,  de recevoir  la mission de la fédération Guinéenne de football conduite par Moussa Bintou Kaba. La salle de réunion du gouvernorat de Labé a servi de cadre à cette grande cérémonie, qui a connu une forte mobilisation des amoureux du football invités pour l’occasion et les électeurs.
Conviées à la cérémonie, les autorités administratives locales ont, par la voix du nouveau Directeur de cabinet du gouvernorat de Labé, souhaité que l’assemblée générale élective se passe dans la paix et dans la tranquillité.Avant de passer à l’élection, Moussa Bintou Kaba, chef de mission, et Namory Sylla, ont brièvement expliqué aux électeurs, les nouvelles dispositions des textes et règlement intérieur qui ont été adoptés sous réserves  à l’unanimité.
Après adoption des textes, les sept (7) électeurs à savoir : les districts préfectoraux de football de Labé, Koubia, Lelouma, Mali et Tougué ainsi que le club des Espoirs de Labé qui évolue en nationale 1 et le Kolima AC évoluant en nationale 2 ont voté pour les 9 candidats.
Ainsi, après le vote, Hassimiou Diallo Willy, et Mamadou Dian Barry “DIAN 60” respectivement  président et vice président sortant , qui n’avaient pas d’adversaires, ont  été élu à l’unanimité.
 Pas de changement pour les autres membres de l’ancien bureau qui ont aussi été tous réélus. L’information principale a  retenir, est l’éviction de Maurice Kaman qui a été longtemps secrétaire général de la ligue régionale de football de Labé. Selon nos informations,  le sieur pour un départ,  avait voulu se présenter comme président. Mais par la suite , il a désisté pour se présenter en tant que membre. Mais malheureusement pour lui, il n’a récolté que deux petites voix.
L’assemblée générale élective de la ligue régionale s’est passée sans incidents à Labé, contrairement à Mamou où,  selon le chef de mission , compte tenu des tensions qui présageaient, il a fallu passer l’élection sous haute surveillance sécuritaire
Mohamed Samoura pour Guinee7.com
Publicités

Laisser un commentaire