Abdoul Jabbar, Joe Dioubaté et Ras Condel. Autant dire les voix sages et donc sûres du reggae guinéen s’unissent pour chanter contre Ebola. Mais cette chanson n’est que le baptême de feu ‘‘de trois lion du reggae guinéen unis pour une grande aventure musicale’’, comme le signifie un des lions. Et cette union sacrée s’appelle…le Baobab !

 

Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici