Dans un communiqué lu à la télévision publique ce lundi 6 juin, le chef d’état- major général des armées, Colonel Sadiba Koulibaly a interdit à tout militaire de se déplacer hors de son unité sans autorisation. « Tout militaire appréhendé en déplacement hors de son unité sans autorisation sera immédiatement interpellé et mis à la disposition de la brigade de recherche de la gendarmerie pour des faits d’enquêtes. Le chef d’état-major général des armées ordonne à tous les commandants d’unités de procéder à des contrôles rigoureux et inopinés par semaine. Les chefs d’états-majors sont chargés de veiller à l’application stricte du présent communiqué. Toute défaillance de la présente disposition engage le militaire concerné et son commandant d’unité », a martelé le colonel Koulibaly communiqué.

On ne sait pas ce qui, de manière officielle, motive cette restriction de mouvements des militaires, on sait tout de même que ces derniers temps, des rumeurs font état de bruits de bottes.

Focus de guinee7.com