Aprés les réactions indignées, voire les actions de rapatriement suite aux images de ventes d’esclaves, le gouvernement béninois reste silencieux. Des parlementaires sont montés au crénau.

Lire la suite …

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici