Le PEDN de Lansana Kouyaté et d’autres petits partis rejettent non seulement les accords politiques signés récemment entre le pouvoir et le principal parti de l’opposition, notamment ; mais aussi décident de créer une ‘‘plateforme politique et civique’’, pour, selon eux défendre les intérêts du peuple de Guinée. Ils l’ont fait savoir dans le communiqué ci-dessous.

[gview file=”https://guinee7.com/wp-content/uploads/2016/10/communique.pdf”]

Publicités

2 Commentaires

  1. ahhhh lansana kouyaté, c est fait piegé. le president alpha conde avait un bon projet pour lansana kouyate dans le cadre de l union africaine. c est kouyaté qui devait remplacer le gabonnais jean ping a la tete de l union africaine. mais helas, l orgueil est une maladie incurable. aujourdhui lansana kouyaté es sans adrresse fixe, il a decidé de finir sa carrierre politique dans l anonymat. heeee wotan woika.

    • Ahhh les égoïstes ils sont là à critiqué les hommes de conviction pourtant eux ne font que supporté les fanfarons et les trafiquants dans les rues. Et aucun peul ne sera pas président en guinée si vous vous souviens plus 2010 sa sera la même chose. Lo Lo Lo

Comments are closed.