Après plusieurs heures d’audition au tribunal de première instance de Dixinn, le syndicaliste Boubacar Sidiki Mara a été mis sous mandat de dépôt, ce mardi 8 mai 2018.
“Monsieur Boubacar Sidiki Mara, secrétaire général adjoint du UGTG, le prisonnier personnel du professeur Alpha Condé a effectivement vu sa détention confirmer telle qu’il a voulu”, a déclaré, Me Paul Yomba Kourouma un des avocats du syndicaliste.
Poursuivant son intervention, le conseiller du syndicaliste Mara, s’est félicité du travail du juge d’instruction vis-à-vis de son client. Dans la foulée, il déclare que son procès ne va pas retarder compte tenu de son état de santé fragile.
Fatoumata Fodé Camara épouse du camarade Mara, se dit inquiète pour la sécurité de son mari.  ” Mara a échappé de justesse à une tentative d’assassinat à Boké. Il semblerait que les personnes qui sont allées pour mettre fin à sa vie seraient déjà à Conakry et conduites à la maison centrale. Mon inquiétude est que mon mari passe sa première nuit à la maison centrale. Je me demande qu’est-ce qui va se passer. J’attire donc l’attention de l’opinion nationale et internationale, il ne faudrait pas que quelque chose de mal lui arrive (…)”, s’inquiete-t-elle.
Au cours de cette audition, l’accès à la cour du palais de justice a été interdite aux journalistes.
À bord d’une Rav4 bleue ciel non immatriculé accompagné d’une jeep de la gendarmerie, le syndicaliste, Sidiki Mara a été conduit à la prison civile de Coronthie.
Bhoye Barry pour guinee7.com
00224 628 705 199
Publicités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici