Nous vous l’indiquions dans nos précédentes dépêches que la délégation spéciale de la commune urbaine de Labé avait, au sortir d’une réunion avec la coopérative des bouchers, tenue le weekend dernier, fixé le prix d’un kilogramme de viande à 30 000 FG. Cette mesure de la délégation spéciale n’est pas restée sans conséquence. Les bouchers ont décidé de ne plus vendre depuis plus de quatre jours. Car selon eux, avec le kilogramme à 30.000FG, ils ne peuvent couvrir leurs dépenses d’approvisionnement.

En ce mois saint de Ramadan, les citoyens éprouvent d’énormes difficultés pour avoir de la viande dans la commune depuis quelques jours. Cette crise de viande s’est propagée dans les sous –préfectures environnantes où les citoyens de la ville de Karamoko Alpha Mo Labé s’approvisionnaient ces derniers jours.

Malgré la conjoncture, la coopérative des bouchers n’en démord pas. Elle reste campée sur sa position. ‘‘Nous ne pouvons pas vendre à perte la viande même avec 35.000FG on s’en sort difficilement donc tant que la commune ne revient pas sur sa décision, nous ne vendrons pas de viande’’, explique un des responsables sous le couvert de l’anonymat.

Pour la délégation spéciale, pas question de revenir sur cette décision. ‘‘L’année dernière à la même époque, ils (NDLR, les bouchers) vendaient le kilogramme de viande à 28.000FG  ils ont augmenté 2.000FG depuis on avait une convention qu’il n’y aurait pas une hausse sans consulter la commune. Donc il leur est interdit de vendre le kilogramme de viande au-delà de 30.000FG à la boucherie et même dans les quartiers. Les jours à venir nous allons prendre de nouvelles dispositions. Actuellement nous sommes en train d’expérimenter la vente de viande dans certains quartiers de la commune urbaine de Labé’’, nous indique un responsable.

Présentement plusieurs citoyens de Labé s’approvisionnent en viande dans les préfectures voisines comme Koubia, Pita, Dalaba et même Mamou.

Mohamed Samoura Labé pour Guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici