Selon l’ONU, la sécheresse, les inondations et la chaleur frappent plus durement les femmes que les hommes. L’écologiste Ndivile Mokoena milite pour la justice de genre dans les politiques de protection du climat.

Lire la suite …

Publicités