Dans une circulaire dont copie a été transmise à guinee7.com, le Premier ministre Mamady Youla, rappelle que ‘‘dans le cadre d’une gestion axée sur les résultats, chaque ministre est chargé d’assurer le suivi évaluation de l’ensemble des actions de son département visant l’atteinte des objectifs du Gouvernement’’.

Ainsi au ‘‘titre de l’année 2017, cette évaluation portera principalement sur les actions prioritaires de chaque département ministériel telles que définies lors du dernier Séminaire Gouvernemental sur le bilan et la programmation et s’inscrivant dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau Plan National de Développement Economique et social’’, précise la circulaire.

Les sessions d’évaluation présidées par le Conseiller Spécial du Premier ministre, se dérouleront au titre du premier semestre à partir du 10 juillet 2017.

La circulaire précise par ailleurs, que le ‘‘Pool de Coordination du Bureau de Suivi Évaluation de l’action Gouvernementale et des Politiques Publiques, placé sous l’autorité du Premier Ministre, Chef du gouvernement, est chargé de conduire l’exercice d’évaluation de la performance des départements ministériels sur un périmètre défini’’.

L’évaluation des ministres par les services du Premier ministre entre peu à peu dans les mœurs guinéennes. Cependant contrairement à l’attente de nombreux guinéens, les résultats ne sont pas publiés. Car ‘‘ce n’est pas ça, l’objectif. Les évaluations sont faites pour corriger les imperfections. Pas pour faire sensation’’, défend un cadre de la Primature que nous avons joint.

Ibrahima S. Traoré pour guinee7.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici