Ismael Dioubaté, ministre du Budget

En plénière, ce mercredi 18 novembre 2020, les députés ont adopté le volet recettes du projet de loi de finances rectificative (LFR220).  Cette révision budgétaire fait suite à la déclaration du Premier Ministre relative au Plan de Riposte Économique de la crise sanitaire mondiale de la COVID 19. 

Pour une prévision initiale de GNF 21 706,20 Mds, les recettes révisées sont estimées à GNF 21 364,10 Mds, soit une diminution de 342,00 Mds (-1,58%).

En ce qui concerne les projections budgétaires révisées, tant au niveau des recettes, des dépenses ainsi que le financement du solde, sont bâties sur : 

-Un taux de croissance économique de 5,2% du PIB contre 6,3% dans la LFI, 

-Un taux d’inflation moyen de 9,7% contre 8,3% en LFI, 

-Un taux de pression fiscale de 12,70% contre 13,50% en LFI. 

Lire dessous le rapport de la commission économique, finances de l’Assemblée nationale. 

Rapport_LFR_2020_VF-bon

Bhoye Barry pour guinee7.com 

00224 628 705 199 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.