Comme annoncé il y a deux jours, l’opposition dite républicaine a procédé, ce mercredi 27 septembre, à une marche funèbre pour accompagner à leur dernière demeure les deux personnes qui ont perdu la vie, lors des récentes manifestations de rue.

Aux environs de 11h, des leaders, notamment Cellou Dalein Diallo, Jean Marc Telliano, Papa Koly Kourouma, Alhousseine Makanéra Kaké, se sont rendus à la morgue de l’hôpital Ignace Deen, pour la levée du corps d’Ismael Bah, avant de passer prendre celui d’Ibrahima Sory Sow à la morgue de l’hôpital Donka.

Le cortège funèbre accompagné d’une forte mobilisation de la section motards de l’UFDG, s’est dirigé vers le cimetière de Bambéto, où il les enterrements ont été faits. A noter qu’à partir de Donka (commune de Dixinn), la plupart des boutiques, bureaux et grands magasins étaient fermés lors du passage du cortège.

Mohamed Kaba Soumah pour Guinee7.com